Jouer à Warhammer 40.000 sans se ruiner (ou presque).

CECI EST UN WARGAME

Warhammer 40000 est la version futuriste d'un jeu de guerre médiéval-fantastique appelé Warhammer (lui-même généreusement pompé sur l'univers de Donjons et dragons). Selon des règles comparables à celles du jeu de rôle, mais uniquement axées sur le combat, vous jouez contre un autre joueur avec des figurines d'environ 3 cm sur un plateau de jeu de 1,20 x 1,80 m, couverts d'éléments de décors (bâtiments, arbres, collines, rivières) afin de produire un champ de bataille crédible. Chaque joueur doit sélectionner une armée parmi la liste proposée dans le livret de règles et acheter les figurines adéquates, avant de les peindre (ce qui peut prendre un certain temps si on est méticuleux).

Chaque soldat, chaque arme utilisée, chaque véhicule engendre un coût en points dont le total représente la valeur en force de votre armée. Il n'est donc pas nécessaire d'acheter beaucoup de figurines pour démarrer car il suffit simplement d'avoir une armée équivalente à celle de votre adversaire pour jouer une bataille équilibrée. Libre à vous d'étoffer votre armée en achetant par la suite plus de soldats ou de véhicules afin de grossir votre collection.

 

L'UNIVERS

Le jeu a été créé en 1987 et on ressent énormément les influences du moment (Star wars pour les armes, les armures et le contexte, Aliens pour les combats entre soldats humains et des extraterrestres particulièrement "hommenivores", et Mad max pour le côté recup' des Orks). En résumé, l'histoire se passe dans un 41ème siècle apocalyptique où la vie humaine ne vaut plus grand-chose face à l'immensité des guerres qui ravagent le cosmos. Cet univers, peuplé de milliers de planètes, est dirigé par l'Imperium, une dictature terrienne dans laquelle il vaut mieux boire les paroles de l'empereur sans discuter et pisser droit (même en apesanteur...). Perpétuellement en guerre contre de nombreuses races et factions, l'empire est menacé et passe son temps à envoyer des troupes de marines aux quatre coins de la galaxie afin de maintenir son autorité à tout prix (mais souvent le plus fort en vies humaines). 

 

LES ARMEES

Comme pour les parfums de glace, il y en a pour tous les goûts, ainsi vous pouvez collectionner les figurines d'une armée parmi un grand choix.

Il y a les Space marines (soldats au service de l'empereur, shootés aux hormones de croissance et vêtus d'armures pare-balles), les marines du chaos (des Space marines passés du "côté obscur" qui se battent pour faire régner le mal dans la galaxie), les Eldars (sorte d'elfes high-tech), les Orks (des orcs armés de flingues bidouillés avec du scotch et des morceaux de gouttière), les Tyrannides (des créatures que ne renierait pas Hans R. Giger) et j'en passe...

Bien entendu, chaque armée a ses particularités, ses armes et ses méthodes de combat qui sont décrites dans leur "codex" (catalogue propre à chaque armée résumant les armes, véhicules et unités de combat).

LE COTE OBSCUR

En dehors du fait que les joueurs de Warhammer 40.000 sont souvent raillés pour leur côté "geek", il faut reconnaître que ce jeu de figurines à collectionner n'est pas à la portée de toutes les bourses. Il représente un budget d'au moins 200 euros simplement pour espérer commencer à jouer: le livre des règles coûte la bagatelle de 65 euros (caduque au bout de 5 ans), un codex d'armée neuf coûte environ 30 euros (la longévité ne dépasse pas celle du livre des règles), une petite armée de départ (une unité de commandement et deux escouades) vaut au bas mot 90 euros, sans compter les nombreux pots de peintures et les pinceaux qui rallongent la note d'au moins 50 euros. Par temps de crise, ça fait mal. Surtout si on envisage de poursuivre la collection parce que les joueurs plus chevronnés (avec une armée plus conséquente) sont à la recherche d'un adversaire à leur mesure et ne courent pas après les parties qui finissent en juste une heure, faute de combattants.

Vous l'aurez compris, jouer à Warhammer 40000 est un passe-temps qui coûte cher.

Si vous n'êtes pas milliardaire mais que le wargame futuriste vous branche, il existe depuis quelques années des jeux très similaires (DoomGear of war, Deadzone...) réputés moins chers, plus simples au niveau des règles et qui ont le mérite de fournir l'essentiel pour jouer en une seule boîte.

Si vous trouvez à  Warhammer 40000 un charme inimitable qui sent bon les années 90 (Dragon magazine, Space crusade de chez MB, l'époque bénie où Star wars n'était qu'une trilogie), voici quelques tuyaux qui vous éviteront de mettre en péril votre livret A:

 

1 - Les boîtes doubles.

Il s'agit de boîtes contenant l'essentiel pour jouer deux armées. Si vous réaliser l'achat (en général autour de 90 euros) avec un ami, cela vous permet de démarrer votre collection à environ 40 euros (avec un livret de règles fourni et parfois des éléments de décor), ce qui est plus que raisonnable. Inconvénient: il faut tomber sur une boîte contenant une armée qui vous plaise et dont l'autre armée plaise à votre ami.

 

2 - L''occasion.

Vous pouvez trouver à des prix dérisoires d'anciennes versions du livre des règles ainsi que des codex (si vous vous mettez d'accord pour jouer une ancienne version de W40K avec votre adversaire, ce n'est pas un problème).

Pour les figurines, on trouve sur Leboncoin ou Ebay des lots vendus à très bons prix par d'anciens joueurs qui décrochent et revendent leur collection (parfois formidablement peinte).

Parfois, certains vendeurs ont acheté seul une boîte double (voir plus haut) et revendent l'armée qui ne les intéresse pas.

On peut également trouver des lots à très bas prix quand il s'agit de figurines très mal peintes (de préférence avec beaucoup de pâtés et de coulures) et dans ce cas-là, il ne faut pas avoir peur de décaper vos figurines à grands bains d'alcool à brûler en frottant énergiquement dans les coins avec votre brosse dent, afin que vos figurines retrouvent un semblant de virginité.

 

3 - Une armée connue

Evitez de choisir une armée trop confidentielle même si personne n'aime avoir l'armée de "Monsieur tout le monde"et qu'il est tentant de choisir un obscur chapitre Space marines contre lequel personne n'a encore croisé le fer. Plus votre armée sera courante, moins vous aurez de mal à trouver des lots d'occasion. En général, les Orks, les Space marines (Ultramarines, Black Templars, Space Wolves, Blood Angels), les Marines du Chaos et les Eldars se retrouvent souvent dans les sites de ventes d'occasion.

 

4 - Une armée puissante.

Même si votre choix doit évidemment partir d'un coup de coeur, pensez aussi que toutes les armées ne se valent pas. Pour un même nombre de points, certaines armées compteront plus de figurines que d'autres (ex: un space marine vaut environ deux orks). Si vous souhaitez économiser, optez pour une armée puissante (comme les space marines ou les nécrons) ce qui vous permettra d'obtenir beaucoup de points avec moins de figurines (et du coup moins de figurines à peindre si vous n'aimez pas cet aspect du hobby).

 

5 - Faire ses décors soi-même

Indispensables pour créer votre champ de bataille, ils peuvent au départ n'être qu'un simple drap posé sur des piles de livres. Par la suite, on peut fabriquer de très beaux décors avec quelques bouts de cartons, du flocage, de l'enduit de rebouchage et beaucoup d'huile de coude. Donc, pas besoin d'aller encore engraisser le "Gros Wok" en achetant vos bunkers et vos collines.

 

6 - Le proxy

Si vous souhaitez jouer à Warhammer battle ou Warhammer 40000 en suivant les règles officielles, pas la peine d'acheter les figurines de la marque. Il existe des marques qui proposent des figurines de la même taille, esthétiquement similaires et surtout moins chères. On appelle ça, le "proxy".

 

Voilà. Ces quelques recommandations vous ont peut-être dissuadé de rentrer dans la danse, ou bien vous ont convaincu de commencer votre collection de figurines demain. Dans ce dernier cas, à vos pinceaux et n'oubliez pas une chose très importante: personne n'est plus pauvre que celui qui n'a pas d'imagination.