DUEL: LES CHEVALIERS DE ZEIST

Veuillez vous agenouiller!

Le haut tribunal de Zeist va rendre son verdict.

Pour avoir fomenté et mené une insurrection contre l'armée du général Takana, pour vous être opposé aux lois ancestrales de Zeist qui n'accordent le don sacré d'immortalité qu'aux aristocrates de sang pur, pour avoir défendu cette hérésie qui consiste à vouloir étendre l'immortalité à toutes les couches sociales de Zeist sans distinction, pour avoir trahi votre propre caste et vos propres familles dont la mémoire honorent l'histoire de Zeist depuis des centons, le tribunal des anciens a décidé de ne pas vous décapiter comme il est d'usage, mais de vous condamner à l'exil.

Vous, ainsi que tous les conjurés serez transréincarnés dans une dimension parallèle à la nôtre et dispersés à travers le temps et l'espace. Votre mémoire sera instantanément effacée et vous serez réincarnés parmi des humanoïdes mortels semblable à vous.

Votre biologie ne changera pas. Vous conserverez votre don d'immortalité durant votre exil et seule la décapitation vous sera fatale. Toutefois, il vous sera impossible de procréer.

Votre pénitence sera de devoir vous entretuer jusqu'au dernier. Ainsi, l'ultime survivant parmi les exilés gagnera le prix : il retrouvera intégralement sa mémoire et pourra réclamer son retour à Zeist où le pardon lui sera accordé.

Durant toute la durée de votre exil, un seul souvenir vous sera épargné et il tient en une phrase :

 

« il ne peut en rester qu'un ! ».